L’énergie est notre affaire

Investissons dans la transition énergétique

coopérateurs
0
installations
0
production annuelle
0 MWh
capital
0

Produire et mieux consommer de l’électricité renouvelable et locale c’est possible !

Habitants, entreprises et collectivités de Serre-Ponçon agissent ensemble, à travers la coopérative pour :

  • Réduire les gaspillages énergétiques : consommer moins pour produire moins,
  • Produire l’électricité localement : l’épargne citoyenne est investie dans des installations photovoltaïques,
  • Agir ensemble pour l’intérêt collectif : une personne= une voix.

Pourquoi devenir sociétaire d’Énergies Collectives ?

Pourquoi passer à l’action et prendre une ou des part(s) sociale(s) de la coopérative ? Comment convaincre vos proches de nous rejoindre et d’investir dans la transition énergétique ? Quelques éléments de réflexion dans cet article, à faire circuler !

Actualités

C’est parti pour la seconde tranche !

Le premier chantier 2018 a commencé ce lundi 28 mai à Baratier, sur le garage des services techniques.

Notre démarche

Notre démarche

Energies collectives est une Société Coopérative d’Intérêt Collectif qui a pour but de produire de l’électricité renouvelable, locale et citoyenne, mais également d’œuvrer pour réduire le gaspillage énergétique.
Créée par qui, quand ? En 2014, un petit groupe de quatre citoyens, lance ce beau projet (...)

Nos installations

Mairie de Puy Sanières

Date de mise en service : mai 2017 Puissance : 6.0 kWc Surface du système photovoltaïque : 34 m² Modules : 20 modules de 300 Wc, Aleo Solar S79 Fullblack Onduleur : SMA STP 5000 TL Azimut/Sud : 0° Inclinaison toiture : 35° Production 2017 : 4.9 MWh (mise en service fin mai)
C’est notre première (...)

Témoignages

Mairie de Puy-Sanières

« S’engager à prendre des parts à Energies Collectives, c’est participer au développement des énergies renouvelables sans s’immiscer dans un dispositif financier classique qui enrichit l’installateur aux frais des abonnés EDF/ Régies... qui payent la note compensatoire.
C’est un moyen de mettre sa propre (...)